Urbanisme à Nantes : les projets qui vont transformer la ville en 2022

Temps de lecture estimé à environ 11 minutes.
Avatar de l'auteur "Amélie CARALP" Amélie Caralp

le 09 février 2022

[ mis à jour le 01 juin 2022 ]

SOMMAIRE

L’année 2022 va voir la ville de Nantes se transformer en partie. Nouvelles infrastructures et services, réaménagement d’espaces publics ou création de nouveaux quartiers, l’immobilier neuf à Nantes devrait tirer profit de ces nombreux projets urbains.

À l’image de l’Île de Nantes, la politique d’urbanisme de la ville se veut moderne, voire révolutionnaire :

"Mon ambition, avec la Samoa, aménageur de l'île de Nantes, c’est de réinventer un nouveau modèle d’urbanisme en France, un urbanisme « à la nantaise », à l’échelle du futur quartier République".

Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole.

Immo9 vous propose de faire le tour des projets d’urbanisme à Nantes qui vont transformer le visage de la ville en 2022.

© Kovalov Anatolii - shutterstock

Les quartiers de Nantes : transformation et nouveautés

Qu’ils soient en tout début d’aménagement ou bientôt intégralement livrés, plusieurs quartiers de la ville vont être transformés. L’année 2022 sera donc placée sous le signe du renouveau pour l’urbanisme à Nantes, grâce aux multiples projets urbains pensés pour améliorer la qualité de vie des habitants et augmenter le nombre de logements neufs disponibles dans la Métropole.

Île de Nantes : début des travaux pour le quartier République et nouveaux bâtiments à la Prairie-au-Duc

© Henryk Sadura - Shutterstock

L’Île de Nantes est historiquement connue pour ses nombreuses rénovations et aménagements. De nombreux projets urbains se sont succédés et plusieurs quartiers ont émergés au fil des années. Une fois encore, l’Île est au cœur des projets d’urbanisme de Nantes.

Le nouveau quartier République

Plusieurs changement vont avoir lieu sur l’Île de Nantes en 2022. Le plus impressionnant est probablement le démarrage des travaux du nouveau quartier République, un quartier à vocation très sociale et solidaire. Déjà fin 2021, les travaux sur le bloc A ont débuté et les premières opérations immobilières commencent à poser leurs fondations. Ces travaux seront suivis par ceux des blocs B et G mi – 2022. Au deuxième semestre, les travaux de démantèlement des voies ferrées le long du Boulevard de l’Estuaire permettront d’aménager dès 2024 les tout nouveaux Jardins de l’Estuaire. À termes, le quartier accueillera en tout 2 000 logements neufs dont 55% en accession abordable et sociale. 75 000 m² de bâtiments tertiaires et 25 000m² de commerces sortiront également de terre, afin de créer une véritable vie de quartier. À la clé : la création de plus de 4 000 emplois.

« Le quartier République se caractérise par sa coloration très sociale et solidaire. Le premier bâtiment livré, Les 5Ponts, accueillera dans un même lieu : un accueil de jour pour personnes sans-abris et son restaurant solidaire, une halte de nuit et un centre d’hébergement et de stabilisation. Le quartier comptera également 55 % de logements sociaux et abordables pour favoriser l’installation de toutes les populations, et notamment les familles. »

Alain Robert, adjoint au maire de Nantes en charge de l’urbanisme, vice-président de Nantes Métropole délégué aux grands projets urbains

Les aménagements du secteur Prairie-au-Duc

Ecoquartier dont l’aménagement a débuté en 2012, l’opération Prairie-au-Duc touche à sa fin et devrait être définitivement achevée en 2024. Pour l’heure, l’année 2022 verra de belles évolutions dans le secteur, notamment avec la livraison de l’École de Design Nantes Atlantique au 2ème semestre 2022 et du programme Unîle qui intègre au rez-de-chaussée un CityLab accessible à tous qui proposera une programmation coconstruite avec les habitants : coworking, ateliers de bricolage, bibliothèque collaborative sont autant d’options envisageables. En 2023, c’est le programme Fusion qui sera livré, comprenant des logements, une auberge de jeunesse, 2 500 m² de bureaux et 800 m² de locaux commerciaux. Des nouveautés qui s’inscrivent totalement dans l’esprit du quartier : un quartier de proximité, mixte et vivant, où tout se trouve à portée de main.

Doulon-Gohards : le Vallon des Gohards accueille ses premiers programmes immobiliers neufs

Quartier maraîcher par excellence, Doulon-Gohards a entamé sa mue en 2020 avec la création de trois fermes urbaines et d’une école. L’objectif est de créer un quartier à la fois urbain et agricole, et de renouer avec la fonction primaire de ce secteur tout en créant une véritable dynamique sociale.

Le projet vise un objectif précis : la ville du quart d’heure, où tout est facilement accessible en 15 minutes maximum. Dans ce quartier plutôt rural, le challenge est donc de taille. Pour atteindre cet objectif, le quartier a été découpé en cinq secteurs, dont Vallon des Gohards qui va accueillir en 2022 ses premiers logements neufs. Cette partie du quartier, toute proche du ruisseau, verra naître 380 logements construits le long de cheminements réservés aux modes de déplacements doux et implantés au cœur d’îlots “sans voitures”. Pour le stationnement, des parkings en silo seront construits et viendront s’adosser à des bâtiments abritant des services partagés tels que conciergerie ou salle commune.

En prévision de l’arrivée des nouveaux habitants du quartiers, la rue de la Papotière sera entièrement réaménagée en 2022. Des pistes cyclables vont être ajoutées et les trottoirs seront élargis afin d’assurer une cohabitation sereine entre les différents modes de déplacement.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
02 85 52 80 36

Grand Bellevue : de nouveaux équipements publics disponibles

Dans le quartier Grand Bellevue, qui souffre jusqu’alors d’une assez mauvaise réputation, la municipalité et la Métropole ont mis la main à la poche pour offrir aux habitants un cadre de vie plus agréable, grâce à de nombreuses transformations qui ont déjà commencé. Au total, un investissement de 310 millions d’euros, porté à 80% par la ville permettra au quartier de retrouver ses lettres de noblesse à travers une amélioration de la qualité du logement, une augmentation du nombre de services et une multiplication des activités pourvoyeuses d’emploi.

En 2022, deux équipements phares ouvriront leurs portes au public dans le quartier Grand Bellevue. La maison de santé qui regroupe 17 professionnels tels que médecins généralistes, kinésithérapeutes et infirmiers a d’ores-et-déjà commencé à accueillir ses premiers patients au mois de janvier 2022. Une crèche intercommunale accueillera les tout-petits place Mendès-France en 2022 également. Suivront 3 autres infrastructures de service en 2023 et 2024 : un tout nouveau complexe sportif et les écoles Lucie Aubrac et Alain Fournie, rénovées et agrandies.

La ZAC Mellinet continue sa transformation

Délaissé depuis plus d’une dizaine d’années par les militaires, le site de la Caserne Mellinet , de 13,5 hectares se transforme petit à petit pour accueillir 1700 logements et 20 000m² d’activités économiques et équipements, divisés en 6 hameaux. Après l'aménagement du hameau Chapus, en 2022, c’est le hameau de l’Éperonnière qui va accueillir de nouvelles constructions. À la rentrée, un tout nouveau groupe scolaire maternelle et élémentaire ouvrira ses portes dans le quartier, et un hôtel d’entreprises sera livré à la fin de l’année dans le bâtiment B19. Fin Janvier 2022, la municipalité a également voté la transformation de l’un des bâtiments de la caserne en friche culturelle pour un coût estimé de 8,277 millions d’euros. Le projet accueillera un bar restaurant, une salle de spectacle de 250 places et des espaces de résidences artistiques et d’expérimentation, des ateliers de création, des studios de danse et des bureaux. Le projet devrait être livré à horizon 2025 ou 2026.

De nouvelles constructions emblématiques

L’urbanisme à Nantes en 2022 sera également marqué par la construction de nouveaux lieux emblématiques. Si certains ne verront pas le jour tout de suite, 2022 sera tout de même une année charnière pour ces projets portés par la municipalité et la Métropole de Nantes.

La construction du nouveau CHU démarre

Un projet qui a beaucoup fait parler de lui va enfin sortir de terre. Il s’agit du tout nouveau CHU de Nantes, qui prendra place sur l’Île de Nantes. Ce projet d’ampleur devrait donner un très gros coup de boost à l’emploi, la formation mais également à l’immobilier neuf à Nantes. Il s’étendra sur 220 000m² et comprendra 13 bâtiments. Les hôpitaux Laënnec et Hôtel-Dieu se retrouveront donc au sein de cette structure, tout comme l’université et les instituts de recherche et entreprises du milieu médical.

Avec un budget estimé à plus de 1,2 milliards d’euros, le nouveau CHU sera le plus grand de l’Ouest et devrait employer plus de 9 500 salariés et environ 3 000 médecins et internes. Bien que la construction soit officiellement lancée en 2022, il faudra attendre fin 2026 pour que celui-ci accueille ses premiers patients.

Un Food Hall dans les anciennes Halles Alstom

C’est toujours sur l’Île de Nantes que les nantais vont pouvoir découvrir dès cet été un tout nouveau lieu emblématique, attendu avec impatience depuis quelques mois déjà. Dans les halles Alstom, un food hall de 800 m² va ouvrir ses portes avec pour concept une cuisine conviviale et variée, partagée sur de grandes tablées au centre du hall. Un concept qui permettra aux nantais de découvrir une cuisine originale et complémentaire, loin des food courts à l’américaine où se côtoient géants de la restauration et fast-food.

© Olga Klochanko - Shutterstock

Le Food Hall s’inscrit dans un projet plus vaste de réhabilitation de l’existant. Ici, les halles Alstom ont été repensées pour accueillir des lieux dédiés au partage, à la culture et à l’innovation. En 2023, le tiers-lieu créatif Creative Factory ouvrira ses portes dans les halles 1 et 2, juste à côté du Food Hall. L’École des Beaux-Arts est déjà installée dans les halles 4 et 5, et un pôle de recherche Universitaire ainsi qu’n hôtel d’entreprises et une cantine numérique ont élu domicile dans la grande halle 6.

Début de construction pour l’Îlot Saupin

C’est au cœur du quartier Saint-Donatien – Malakoff qu’une construction emblématique va débuter en 2022. Sur le site du stade Marcel Saupin, cette tour de 17 étages abritera 62 logements neufs, dont 25% en accession abordable. La construction hébergera également des bureaux, des gîtes touristiques, un bar restaurant en rooftop, une piscine nordique avec couloirs de nage de 50 mètres et un parking.

Mené par le cabinet de l’architecte Lina Gothmeh, le projet s’inscrit dans la création du quartier d’affaires Euronantes et a pour ambition d’être un bâtiment vertueux. Conçu à 65% en matériaux biosourcés, et avec 750m² de toitures végétalisées et une économie de 40% d’émissions de CO2 amenée par le bassin nordique par rapport à un bassin classique, l’Îlot Saupin veut ainsi répondre aux exigences environnementales en réduisant fortement son empreinte carbone.

« Nous visons les niveaux NF HQE très performants, E3 C2 et le niveau 1 du label Bâtiment biosourcé »

Arthur Gaudenz, architecte en charge du projet
Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
02 85 52 80 36

Réaménagement des espaces publics

Les espaces publics ne seront pas non plus laissés de côté cette année, puisque 2022 devrait marquer la fin de travaux de longue date ainsi que le début de nouveaux aménagements urbains à Nantes.

Livraison du parvis sud de la Gare prévue pour septembre 2022

©LouiesWorld1 - Shutterstock

Après la livraison de l’esplanade végétalisée de la gare au Nord en 2019, d’ailleurs lauréate du concours des plus belles entrées de villes en 2021, la gare de Nantes poursuit sa transformation, avec le relooking du parvis Sud, qui devrait être totalement terminé à la fin de l'été 2022. Les travaux, débutés depuis plusieurs années, laisseront place à ce qui devrait être une véritable place de quartier, parsemée de nombreux espaces végétalisés et espaces de détentes ombragés.

“L’objectif est de faciliter la circulation et les usages de chacun : riverains et promeneurs, professionnels du quartier et voyageurs, chauffeurs de taxi et de bus, etc. À la livraison en septembre 2022, la gare-mezzanine débouchera au sud sur une vraie place de quartier, arborée, piétonne, plus commerçante et dotée de longues banquettes circulaires à l’image de ce que nous avons fait sur le parvis gare nord.”

Aïcha Bassal, adjointe à la maire de Nantes, en charge du quartier Malakoff - Saint-Donatien

Mais les travaux autour de la gare ne seront pas pour autant terminés puisque c’est en 2022 que devraient débuter les travaux de construction du futur pôle d’échange multimodal, dans la continuité des actuels locaux voyageurs. Cet immense projet, sur 7 étages abritera en sous-sol des taxis, une gare routière en rez-de-chaussée, avec un immense parking à vélo de 1 200 places en mezzanine, et des loueurs de voitures aux 1er et 2ème étages. La livraison est prévue pour 2025.

“La création de ce pôle d’échange multimodal va faciliter les connexions entre les différentes mobilités permettant une meilleure répartition des flux. L’objectif est qu’en 2030, 67 % des accès se fassent par le nord et 33 % par le sud. La fréquentation du parvis sud sera, à terme, multipliée par 4 grâce à l’amélioration des accès en transports collectifs, à pied et à vélo.”

Thomas Quéro, adjoint à l’urbanisme durable

Fin des travaux en centre-ville dans le secteur Commerce-Feydeau

Côté centre-ville, Nantes va également faire peau neuve en 2022. La place du Commerce, en travaux depuis de longs mois maintenant, va bientôt achever sa transformation totale. Après la construction de la nouvelle entrée du parking, qui a fait beaucoup de bruit, c’est au tour de la végétalisation de la place de démarrer. Un aménagement paysager qui a pour but de redonner à la nature toute sa place en cœur de ville. Au total, ce sont 2000 m² d’espaces verts qui seront créés, avec une grande diversité végétale et la création de huit fontaines pour proposer des zones de fraîcheur aux nantais.

Le projet, porté par Jacqueline Osty, grand prix de l’urbanisme 2020, a été pensé pour réadapter le périmètre aux modes de circulation actuels. Conçu dans les années 80, cet espace avait été pensé pour mettre la voiture au centre de tout. Un parti pris plus vraiment d’actualité qui sera totalement éclipsé lorsque les travaux seront terminés, d’ici fin 2022.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
02 85 52 80 36
Partager sur