La variété du parc immobilier nantais

Temps de lecture estimé à environ 6 minutes.

Publié le 16 avril 2020 par

Gilles Vidotto Avatar Gilles VIDOTTO

SOMMAIRE

©Altitude Drone - Shutterstock

L'investissement dans la pierre est souvent considéré comme le meilleur moyen de placer son argent à long terme. L’immobilier est une valeur sûre et des outils facilitent l’accès à la propriété.

À Nantes, le parc immobilier ancien est très présent, notamment au sein-même de la Cité des Ducs de Bretagne et des quartiers les plus historiques. Pour autant, les villes voisines et les quartiers nantais les plus récents sont sujet à la construction de grands projets immobiliers neufs, permettant à Nantes Métropole de se développer et de se montrer toujours plus attractive. Du petit studio étudiant à la villa familiale, tout en proposant des logements réhabilités et des monuments historiques, le parc immobilier à Nantes Métropole est varié et n’a de cesse de surprendre.

L’immobilier neuf dans la cité des Ducs de Bretagne

Nantes Métropole s’est fixé comme objectif de permettre la construction de 6.000 nouveaux logements par an jusqu’en 2025. En seulement cinq ans, ce sont 17.700 Néo Nantais qui sont venus s’installer dans le centre de la Cité des Ducs de Bretagne, et 43.600 dans toute l’agglomération, selon les chiffres partagés par le média économique Capital.

Au 4è trimestre 2019, l’offre commerciale était d’environ 3.900 logements neufs à Nantes Métropole, d’après les chiffres communiqués par la Fédération des Promoteurs Immobiliers, et le prix de vente moyen d’un logement est d’environ 4.000€/m². Nantes est une ville jeune et universitaire. Les quartiers les plus prisés par la promotion neuve sont : l’Île de Nantes où 4.500 logements récents sont déjà sortis de terre, Nantes Nord où se trouve deux grands campus universitaires et le secteur Euronantes.

Des outils d’aide à l’investissement pour acquérir un bien à Nantes

La Loi Pinel à Nantes

Afin d’acquérir un logement récent tel qu’un appartement neuf à Nantes, plusieurs outils sont mis en place par le gouvernement et permettent aux investisseurs d’en être pleinement propriétaire. Le dispositif le plus connu est la loi Pinel. Mise en place en 2014 par Sylvia Pinel, cette aide à l’investissement a été reconduite par le gouvernement Macron jusqu’au 31 décembre 2021.

La loi Pinel permet d’acheter un logement récent dans une ville faisant partie du découpage Pinel en vu de le louer pour une durée de 6 à 12 ans. La loi Pinel à Nantes, s’applique autant au centre la Cité des Ducs de Bretagne qu’à sa proche périphérie. Tous deux appartiennent, à ce titre, à la zone B1, du découpage pinel. L’investisseur pourra donc déduire de ses impôts le montant du loyer du logement acquis durant toute la durée de son occupation.

©saiko3p - Shutterstock

Le prêt à Taux Zéro à Nantes

Le Prêt à Taux Zéro est un outil destiné au primo-accédant, leur permettant d’être propriétaire et occupant de leur premier logement. Le PTZ est une aide de l’État qui permet à son bénéficiaire de financer une partie de son achat sans avoir à payer d’intérêt.

À Saint-Léger-Les-Vignes, à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de Nantes, un lotissement a fini de se construire en 2019 et a vu ses premiers habitants emménagés au début de l’hiver 2020. Disposant de petits maisons mitoyennes, construites en duplex et de petits jardins, ce lotissement est le dernier-né de la commune qui abrite seulement 1.800 habitants. Ces lots ont vite trouvé preneurs. Et pour cause tous les habitants s’accordent pour dire que c’était une véritable opportunité de “vivre au calme”, en restant proche de la Loire et en ayant recours, pour certains, au PTZ.

Pour l’achat d’une maison T3 à Saint-Léger-les-Vignes de 280.000€, un couple de primo-accédants peut alors financer 92.000€ de son opération immobilière grâce au PTZ.

Les Monuments historiques et les projets de réhabilitation urbaine à Nantes

Les Monuments historiques à Nantes Métropole

Le Manoir de la Paclais à Saint-Herblain est un projet immobilier qui est régi par le système fiscal du Monument historique. Ce projet immobilier se compose de 7 logements du T1 au T4. Construit au XVè siècle, le manoir s’élève au milieu d’un parc boisé plusieurs fois centenaire. Situé à l’Ouest de Saint-Herblain, il est à une dizaine de kilomètres du centre historique de Nantes.

Le dispositif Monument historique est une aide du gouvernement permettant aux investisseurs d’acquérir des logements qui présentent un intérêt architectural et/ou historique. Dès lors, pour l’acheteur, l’avantage fiscal est lié à la nature du bien et non à sa destination. Le propriétaire occupant peut donc déduire de ses revenus une des charges servant à l’entretien du logement. Aussi, les dépenses des travaux et toutes les charges pour un logement dit Monument Historique, y compris les intérêts d’emprunt, sont déductibles du revenu global de son propriétaire. Cette déduction est à 100 % si le bien est loué ou ouvert au public, elle est de 50 % si le bien est occupé par son propriétaire.

La loi Pinel pour les logements réhabilités à Nantes

Au centre-ville de Nantes, le projet immobilier “Clos Lévesque” faisait l’objet d’une opération de réhabilitation urbaine. Construit au cours du XIXè siècle, cette résidence est située le long de l’une des plus prestigieuses rues de la Cité des Ducs de Bretagne. Se composant de 26 appartements rénovés de 1 à 5 pièces et de trois immeubles, cet ancien couvent abrite un grand jardin bordé par une chapelle du XIXè siècle.

Clos Lévesque est un projet de réhabilitation en “Pinel optimisé au déficit foncier”. Ceci permet à un investisseur de bénéficier des mêmes avantages fiscaux que pour un logement neuf, ainsi que du déficit foncier.

Pour bénéficier de la loi Pinel ancien réhabilité, seuls les logements situés dans les zones A bis, A et B1, du zonage Pinel dans le neuf, y sont éligibles. De même, les plafonds de loyers ainsi que les plafonds de ressources des locataires sont similaires à ceux établis par la loi Pinel dans le neuf.

Nantes Métropole continu de se dynamiser et de développer, tout en proposant une grande variété de types logements. Bien que ralenti par l’épidémie du Covid-19, tous les experts de l’immobilier nantais se montrent optimistes et rassurant quant à la reprise du marché de l’immobilier à Nantes. L’attractivité de la métropole, le cadre de vie, les infrastructures développées, l’enseignement supérieur de qualité, le bassin d’emploi dynamique, ce sont tous ces outils qui permettent à la métropole de séduire.

Sources :

Partager sur