Grand Débat Nantes Métropole : Une feuille de route de 97 actions pour inventer la vie de demain

Temps de lecture estimé à environ 9 minutes.
Contrôles :
Avatar de l'auteur "Hervé KOFFEL" Hervé Koffel

le 17 avril 2024

[ mis à jour le 19 avril 2024 ]

SOMMAIRE

En 2023, Nantes Métropole a lancé une vaste consultation citoyenne sous la bannière "Fabrique de nos Villes", invitant les résidents à participer activement à la redéfinition de leur environnement urbain. Ce grand débat a engagé plus de 30,000 participants dans une réflexion collective sur les transformations nécessaires pour faire face aux enjeux écologiques et sociaux actuels.

Après plusieurs mois de discussions et d'échanges, les résultats sont là avec la publication, le 12 avril 2024 lors du conseil métropolitain, d'une feuille de route ambitieuse comprenant 97 actions concrètes. Nous nous proposons ici d'examiner en détail les objectifs de cette initiative, les solutions envisagées pour une urbanisation plus durable et les engagements pour transformer Nantes en un modèle de ville de demain.

Contexte, questionnements et objectifs du Grand Débat

Initié dans un contexte d'urgence climatique et de besoins sociaux croissants, le "Grand Débat - Fabrique de nos Villes" a cherché à potentialiser l'énergie et les idées des nantais pour co-créer des solutions durables et inclusives. La démarche a été conçue pour s'attaquer frontalement aux défis modernes de l'urbanisme, tels que la nécessité de réduire les émissions de carbone, d'augmenter les espaces verts, de promouvoir l'accessibilité et de renforcer la cohésion sociale au sein de la métropole.

Au cœur de ce projet résidait un objectif clair : transformer Nantes en une métropole résiliente, capable de répondre efficacement aux défis écologiques tout en améliorant la qualité de vie de tous ses habitants.

Pour cela, les participants ont été invités à imaginer des stratégies pour intégrer davantage la nature en ville, développer des logements neufs à Nantes Métropole abordables et accessibles, et créer des environnements urbains qui favorisent les interactions et l'inclusion sociale.

Aussi le débat a été formulé autour de 4 grands questionnements relevant de chaque aspect abordé :

  • Habiter & vivre la métropole autrement : Interroger les usages, habitudes, modes de vie, aspirations des habitants et usagers temporaires, répondre à l’enjeu de la proximité, adapter les modes de vie et l’usage de la métropole aux enjeux climatiques et aux évolutions sociétales et culturelles (travail, mobilité, consommation, égalité femmes-hommes, etc.)
  • Fabriquer la métropole autrement : Comment réinterroger le processus de la fabrique de la ville au regard du contexte actuel et à venir et proposer ensemble de nouvelles solutions, nouvelles méthodes, nouvelles postures et nouvelles compétences qui tiennent compte des impératifs climatiques, écologiques, économiques et sociaux.
  • Pour une métropole des transitions, résiliente & du mieux-être : Anticiper les crises, s’adapter face aux changements climatiques, c’est aussi identifier les opportunités pour se réinventer et progresser vers une métropole résiliente, du mieux-être et favorable à la santé : une métropole qui protège.
  • Pour une métropole qui sait faire société : Dépasser les points de tension, apprendre à formuler et poser les controverses pour dessiner la métropole de demain qui soit intégratrice des contradictions et des différences et qui permette à chacune et chacun d’y trouver sa juste place. Entendre et partager les situations individuelles et le parcours de vie des uns et des autres pour identifier les liens, les lieux de solidarité et d’entraide.
Source : Nantes Métropole, la Fabrique de nos Villes
grand débat nantes – une femme avec un pc s’interroge
Roman Samborskyi - shutterstock

La feuille de route finale, résultant de mois de consultations et articulée autour de 97 actions spécifiques, témoigne de la volonté de Nantes Métropole de se positionner en leader de l'urbanisme durable. Cette vision pour l'avenir de la ville est le produit d'un consensus fort parmi les participants, affirmant que la transition vers un modèle urbain plus écologique n'est pas seulement nécessaire, mais également souhaitée par la population locale.

Grand Débat de Nantes Métropole : Les 5 ambitions clés

Pour mener à bien la transformation de Nantes Métropole, la feuille de route du grand débat s'articule autour de 5 grandes ambitions (ou balises), chacune déclinée en actions spécifiques destinées à remodeler l'espace urbain pour les décennies à venir :

1. Métropole de la nature et du vivant

”La nature est un élément constitutif de la condition humaine contemporaine”. C’est le postulat de départ de cette première balise. De là, les résolutions et mesures concernent la préservation des espaces naturels existants, la création de nouveaux et la reconquête d’anciens.

Le premier engagement consiste à faire de la nature une composante essentielle et de la densité. Dans ce but, plusieurs actions ont été identifiées comme par exemple : l’intégration systématique d’une part de pleine terre et de plantations d’arbres dans tous les projets d’aménagement, l’installation d’un comité des arbres métropolitains, la transformation de 15 hectares de surfaces bitumées en espaces verts ou encore la création d’une équipe métropolitaine dédiée à la végétalisation du territoire et d’une pépinière métropolitaine pour produire des arbres et des plantes.

Le deuxième engagement est la reconquête de la biodiversité, duquel découle des actions comme : tripler la surface des aires de protection forte de la biodiversité d’ici 2025, x5 pour 2030, déblocage de 52M€ sur 10 ans pour restaurer les cours d’eau et marais ou encore la favorisation de solutions naturelle pour le stockage local du carbone (prairies, restaurations de haies, pratiques agricoles...).

Le troisième engagement est la reconnexion au vivant pour l’amélioration de la santé physique et mentale, illustré notamment par : la création de nouveaux parcs (25ha) ou encore la mise en place l’approche “3-30-300" (3 arbres visibles depuis sa fenêtre, au moins 30% de couverture arborée dans son quartier, et un espace vert à 300 mètres de son domicile ou lieu de travail).

grand débat nantes – un couple se détend dans un parc
© oneinchpunch / Shutterstock

2. Métropole sobre et circulaire

Nantes Métropole aspire à adopter un modèle d'urbanisme circulaire, ce qui implique de construire de manière plus durable en maximisant le réemploi des matériaux et en minimisant les déchets. Objectif ? Faire de l'urbanisme un levier pour l'économie circulaire, réduisant ainsi l'empreinte écologique de la ville.

Pour cette balise, les nouveaux engagements consistent à faire de l’urbanisme circulaire LE mode d’action métropolitain par défaut, en appliquant les principes d’intensification, transformation, densification et recyclage pour chaque projet urbain (réhabiliter au lieu de démolir pour reconstruire, requalifier pour régénérer, limiter la construction de routes...).

Le deuxième engagement concerne la fabrique de la ville circulaire et décarbonée, grâce notamment à l’utilisation de matériaux biosourcés et la structuration d’une filière de l’éco-construction, et la favorisation du ré-emploi de terres ou matériaux.

Le troisième engagement de cette balise est de faire de la transformation urbaine un vecteur de sobriété énergétique grâce à l’augmentation de la production et de l’utilisation d’énergies renouvelables (passer de 11% à 20% d’EnR en 2030), le renforcement des dispositifs de rénovation de logements, la reconversion de bureaux obsolètes en logements...

Enfin, la Métropole souhaite regagner une certaine maîtrise du foncier sur le territoire pour garder le cap sur l’objectif zéro artificialisation nette, notamment par la conservation de la propriété des fonciers et bâtiments métropolitains et l’augmentation d’offres de logements en Bail Réel Solidaire (dissociation foncier/bâti).

3. Métropole facile

Inspirée par le concept de la ville du quart d'heure, cette ambition vise à garantir que tous les services essentiels soient accessibles à pied en moins de quinze minutes. Ce modèle favorise la proximité des services et des commerces, améliorant ainsi la qualité de vie tout en réduisant la nécessité de déplacements longs.

Le premier point d’engagement ici est la promotion des centralités proches, mixtes et vivantes, en proposant de déployer une palette de services essentiels dans les centre-bourgs, (commerces & services, santé, artisans...), expérimenter des programmes innovants contenant des équipement publics, ou encore prévoir des lieux de vie de quartier dans les nouveaux projets urbains (géré localement par des collectifs d’habitants).

Consommer proche et local est une valeur qui revient fortement, avec la favorisation des circuits courts et des commerces de proximité. Renforcer ce mode de consommation , optimiser et décarboner la logistique, ouvrir une ressourcerie métropolitaine dans chaque QPV ou encore développer le MIN font partie des actions retenues.

Un engagement culturel fort fait également partie du programme, avec la multiplication de manifestations culturelles, résidences artistiques, espaces de pratiques amateurs etc. Mais aussi l’intégration d’interventions artistiques dans les projets urbains dès la conception.

Le dernier engagement de cette balise concerne le développement des services collectifs par des coopérations. La métropole compte renforcer son rôle structurant avec toutes les communes pour les services de premières nécessité (eau, énergie, mobilités...) en développant les alliances.

grand débat nantes – une femme vend ses légumes au marché local
© aya images - Shutterstock

4. Métropole pour tous

L'équité dans l'accès au logement est au cœur de cette ambition. La métropole s'engage à développer le bail réel solidaire pour permettre une accession abordable à la propriété, notamment pour les classes moyennes, sans les exclure du marché du logement social.

L’engagement n°1 ici est d’intervenir fortement sur toute la chaîne du logement pour favoriser la production à prix maîtrisés, notamment via le renforcement de la politique foncière, le développement du BRS, de l’habitat partagé ou encore la régulation des meublés touristiques.

L’égalité et l’inclusivité est un deuxième point d’engagement important pour la métropole, qui souhaite faciliter l’accès aux services de première nécessité, aux équipements et aux aides.

Un engagement pour le vivre-ensemble et la sécurité a également été mis à plat, avec des mesures qui concernent l’aménagement des espaces publics, la prise en compte de la tranquillité publique dans les projets urbains ou la réduction de la place de la voiture.

Enfin, développer une conscience collective de la résilience est un point d’honneur de la métropole, qui souhaite lancer des démarches participatives sur le sujet, aménager des parcours fraîcheur pour se protéger des îlots de chaleur, réaliser 10% d’économie d’eau consommée d’ici 2030 et promouvoir un urbanisme durable et favorable à la santé.

5. Métropole impliquante et conviviale

Cette ambition cherche à accroître la participation citoyenne dans la planification urbaine. L'objectif est de co-construire des espaces publics avec les citoyens, en particulier les jeunes et les enfants, pour que chacun puisse se sentir partie prenante de l'avenir de la métropole.

La métropole entend tout d’abord rendre chaque citoyen acteur du changement de sa ville, grâce à de nombreuses démarches participatives, expérimentations et autres partenariats.

Le deuxième point consiste à encourager chaque citoyen à conduire sa propre “bifurcation écologique” grâce à un accompagnement des foyers sur les “nouveaux défis climat”, un renforcement de la maison de l’habitant et des lieux de conseil dans le domaine du logement ainsi que le développement de syndics solidaires.

Enfin, la métropole s’engage à promouvoir les lieux à vivre en expérimentant des espaces de projet co-construits avec les usages citoyens, l’appel à projet des lieux à réinventer, ou encore activer un lieu central de convivialité dans chaque commune.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
Partager sur