Habitat durable à Nantes : un nouveau mode de logement de plus en plus plébiscité

Temps de lecture estimé à environ 7 minutes.
Avatar de l'auteur "Amélie CARALP" Amélie Caralp

le 10 juin 2022

[ mis à jour le 10 juin 2022 ]

SOMMAIRE

Consommation énergétique réduite, meilleure isolation, meilleur confort thermique été comme hiver, amélioration du confort global... Autant de critères qui viennent à l’esprit lorsque l’on songe à l’immobilier durable. Cependant, ce ne sont pas les seuls critères à prendre en considération pour présager du caractère durable ou non d’un logement. Des aspects plus liés à l’environnement doivent également être pris en compte : utilisation de matériaux biosourcés, impact sur la biodiversité, émission de carbone... Ces caractéristiques, tout aussi importantes, contribuent à la valeur verte du logement, de plus en plus recherché par les acquéreurs de logements. Des critères auxquels tentent de répondre les promoteurs, qui rendent leurs programmes immobiliers neufs à Nantes plus écologiques. En plein essor, l’habitat durable à Nantes est de plus en plus plébiscité. Une tendance qui se reflète également au niveau national.

L’habitat durable, qu’est-ce que c’est ?

©danymages - Shutterstock

Selon une étude portée par l’association Qualitel pour la qualité du logement, 56% des français considèrent qu’un logement durable est avant tout une “réponse aux enjeux environnementaux”. Pour 22% d’entre eux, c’est d’abord un “logement qui résiste dans le temps”. 11% estiment qu’un logement durable est “important pour la santé et le confort de vie” et 6% des français le considèrent comme un véritable “atout économique”.

Parmi les critères considérés comme indispensables par les français pour qu’un logement soit durable, on retrouve une faible consommation d’énergie (55% des sondés), une isolation thermique performante (53%) et un confort thermique été comme hiver (50%). Viennent ensuite la possibilité de respirer un air de bonne qualité chez soi (46%) et l’importance d’un logement agréable à vivre (45%). Cependant, plusieurs aspects de l’habitat durable sont occultés par les personnes interrogées. C’est le cas par exemple de :

Ces éléments sont pourtant indissociables de la définition de l’habitat durable qui doit allier bien être et confort des habitants et respect de l’environnement.

75% des français souhaitent vivre dans un logement durable et respectueux de l’environnement

Bien qu’elle soit encore loin d’être le critère de préoccupation principal des acquéreurs, la valeur verte du logement est cependant de plus en plus importante lors du choix d’un logement. Les acheteurs prennent de plus en plus conscience du rôle que joue le logement sur la transition énergétique et tentent, à leur niveau de faire évoluer la situation en optant pour des logements plus verts.

Toujours selon le baromètre Qualitel 2021, 75% des personnes sondées se disent prête à passer à un mode d’habitat plus durable, soit en entreprenant des travaux de rénovation (59%), soit en changeant de logement (51%), voire même en payant un logement plus cher pour qu’il soit plus durable (41%). On observe d’ailleurs que les personnes âgées de moins de 35 ans sont les plus enclines à opérer ces changements. Inversement, les personnes interrogées âgées de plus de 60 ans sont légèrement moins nombreuses à envisager ces modifications.

Habitat durable, nouvelles normes et labels

©sdecoret - Shutterstock

Afin d’accompagner la construction de logements plus durables et respectueux de l’environnement, de nouvelles normes environnementales ont été mises en place et doivent être respectées par les promoteurs et constructeurs de maisons individuelles. Succédant à la RT2012, la RE2020 est entrée en application depuis le 1er Janvier 2022. Tous les programmes neufs et maisons individuelles dont le permis de construire a été déposé à compter de cette date doivent ainsi respecter les critères de la RE2020.

Les logements devront ainsi se conformer aux seuils maximaux des 6 indicateurs suivants :

Indicateur Définition Seuil maximum logement collectif Seuil maximum maison individuelle
Bbio Besoins bioclimatiques du bâtiment : traduit le besoin en énergie du bâtiment pour le chauffage, le refroidissement et l'éclairage artificiel 65 points 63 points
Cep Consommation en énergie primaire : elle est calculée en fonction du chauffage, du refroidissement, de la production d'eau chaude sanitaire, de l'éclairage... 85 kWhep/(m².an) 75 kWhep/(m².an)
Cep,nr Consommation en énergie primaire non renouvelable : calcule plus précisément l'utilisation d'énergies non renouvelable du bâtiment 70 kWhep/(m².an) 55 kWhep/(m².an)
DH Degrés - heure : il calcule le nombre de degrés-heures d'inconfort dans chaque partie du bâtiment pour en exprimer l'intensité et la durée 1250 1250
Ic Énergie Indice carbone énergie : calcule l'impact carbone de la consommation d'énergie primaire du bâtiment sur 50 ans 320 kgCO²/m² 160 kgCO²/m²
Ic Construction Indice carbone construction : calcule l'impact carbone sur la durée de la construction du bâtiment (transports, installation, maintenance...) 650 kq éq.CO²/m² 530 kq éq.CO²/m²

Préfigurant la RE2020, le label E+C- a été lancé dès 2016 afin de faire entrer dans le secteur de la construction l’importance de la performance environnementale des bâtiments. Au-delà des performances énergétiques prises en compte par la RT2012, le label E+C- permet de récompenser les programmes immobiliers à énergie positive et faible émissions carbone.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
02 85 52 80 36

Habitat durable à Nantes : trouver un logement respectueux de l’environnement

Actuellement, il existe encore peu de programmes répondant à tous les critères imposés par la RE2020. En attendant l’acceptation des permis de construire déposés à partir du 1er Janvier 2022 qui devraient donc être conformes à la RE2020, certains programmes sont déjà en avance sur leurs contemporains puisqu’ils arborent le label E+C-.

Si vous souhaitez vous tourner vers l’habitat durable à Nantes, plusieurs opportunités s'offrent d'ores-et-déjà à vous. Deux très beaux programmes immobiliers neufs labellisés E+C- vont en effet voir le jour très prochainement à Nantes même :

© Six Ares

Investir dans l’immobilier durable à Nantes, un investissement d’avenir

Pour les investisseurs, miser sur l’habitat durable à Nantes est également une option à considérer de très près. En effet, dès le 1er Janvier 2023, l’investissement dans un programme immobilier durable, peremettra de continuer à bénéficier des mêmes taux de réduction d’impôts que ceux actuellement appliqués en Pinel. Ce nouveau dispositif sera baptisé Pinel+. Pour rappel, à partir du 1er janvier 2023 les taux en Pinel et Pinel+ seront les suivants :

Durée de mise en location Taux de réduction d'impôts Pinel Taux de réduction d'impôts Pinel+
En 2023 En 2024
6 ans 10,5% 9% 12%
9 ans 15% 12% 18%
12 ans 17,5% 14% 21%

Investir en Pinel+ dans un programme durable, répondant aux exigences du jalon 2025 de le RE2020 et respectant certains critères édictés par le référentiel du logement de qualité (extérieur obligatoire, superficie minimale, double exposition), permettra ainsi aux investisseurs de bénéficier d’une réduction d’impôts pouvant aller jusqu’à 63 000€. Un montant non négligeable pour une rentabilité locative accrue !

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
02 85 52 80 36
Partager sur