Report du permis de construire pour la tour Saupin à Nantes

Temps de lecture estimé à environ 6 minutes.
Avatar de l'auteur "Miora R." Miora R.

le 01 août 2022

[ mis à jour le 01 août 2022 ]

SOMMAIRE

Il faudra encore attendre pour voir s’élever la tour Saupin à Nantes. Rappelons qu’elle a été présentée le 21 mai 2021 par le groupe Giboire et les élus nantais. Ce programme immobilier neuf à Nantes a eu de nombreux détracteurs et la Métropole a demandé au promoteur rennais de revoir sa copie. Le permis de construire n’a donc pas été encore livré. Voyons ensemble les coulisses de ce projet.

Le permis de construire de la tour Saupin en suspens

L’année dernière, la Ville de Nantes dévoilait l’architecture de la future tour Saupin ainsi que de sa piscine municipale. Les élus écologistes et les riverains ont démontré leur mécontentement face à l’ampleur du projet de l’îlot Saupin à Nantes. C’est un des projets d’aménagements phares du mandat de Johanna Rolland. Depuis le milieu des années 2000, la friche de l’ancienne tribune ouest du stade Marcel-Saupin attendait la création d’un nouveau projet immobilier. Aujourd’hui, le permis de construire n’a pas encore été livré, le promoteur devra revoir sa copie, sur demande de la Métropole.

Un projet d’une grande ambition urbaine

©Piyapong Wongkam - Shutterstock

La tour Saupin fait partie d’un projet doté d’une grande ambition urbaine, avec ses logements, son rooftop et sa piscine nordique. Le programme a été lancé par Nantes Métropole en 2018 et devrait s’élever sur une hauteur de 58 mètres. Il est l’une des pierres angulaires du projet EuroNantes. Selon les premières estimations, la tour devait voir le jour à l‘horizon 2024. Le chantier doit s'installer à la place de l’ancienne tribune du stade Marcel-Saupin, à la confluence de l’Erdre et de la Loire.

Le stade est un site emblématique du patrimoine nantais et un lieu chargé de souvenirs pour tous les amateurs de football de la ville. Sa première mutation a eu lieu en 2005 dans l’objectif de désenclaver Malakoff, dans le cadre du projet Malakoff-Pré Gauchet. La pelouse et la tribune Nord ont été conservées pour les entrainements de l’équipe réserve du FCN. En ce qui concerne les tribunes Sud et Est, elles ont laissé place à l’institut d’études avancées, la Maison des sciences de l’Homme, une résidence hôtelière, des bureaux, un restaurant et un parking. La prochaine étape de la transformation du site est donc le réaménagement de l’îlot Saupin-Ouest, qui devait normalement commencer au premier trimestre 2022.

Les enjeux du projet

Le projet affiche de multiples enjeux. Il a séduit les juges lors de l’appel à manifestation d’intérêt qui s’est tenu en 2019 et a remporté le premier prix. Les trois mots d’ordre pour ce projet d’envergure sont : dynamiser, divertir et loger. En plus d’être une tour d’habitation, l’îlot se démarque surtout par la démarche écologique dans laquelle il se trouve. Afin de répondre aux enjeux de la transition énergétique de Nantes Métropole et de la Ville, la construction sera réalisée à 65 % de matériaux biosourcés et de bois. En choisissant la construction durable et écologique, l’impact carbone de la bâtisse sera réduit de manière considérable.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
02 85 52 80 36

Une piscine nordique d’exception

La piscine nordique était l’un des éléments décisifs dans le choix du projet par les jurys lors de l’appel à manifestation d’intérêt de 2019. L’adjoint à la mairie de Nantes chargé de la forme de la ville et à l’urbanisme durable, Thomas Quéro, avait indiqué que la proposition de l’architecte Lina Ghotmeh (choisie en 2020) et de Giboire entrait en résonance avec le projet Euronantes de Gérard Penot et le projet Loire du paysagiste Henri Bava. La tour devrait permettre d’offrir une ouverture sur l’espace public, d’une part, et d’autre part, de maintenir des vues sur l’intérieur du stade Marcel-Saupin.

© Joe Ciciarelli – Unsplash

La piscine nordique sera équipée d’un bassin extérieur chauffé à 28 degrés. Elle pourra accueillir 600 personnes simultanément et aura une profondeur de 1,30 m à 1,80 m. Elle sera ouverte toute l’année et répondra ainsi à toute la demande. Le vice-président de Nantes Métropole et adjoint en charge des sports, Ali Rebouh, a expliqué que cette piscine, avec ses six couloirs de 50 mètres de long, renforcera la vocation sportive du site. À termes, elle pourra devenir une destination de loisirs et de bien-être accessible à tous.

La piscine nordique sera le deuxième bassin découvert de la ville pour le public, les clubs et les écoles. Sa conception a été pensée pour respecter l’environnement. Par rapport à un bassin classique, celui-ci permettra d’économiser jusqu’à 40 % d’émissions de CO2 sur 25 ans. Pour y arriver, les concepteurs ont décidé de raccorder la piscine au réseau de chaleur urbain. Il n'y aura donc pas besoin de la chauffer, ni de filtrer ou de traiter l’air de tout le bâtiment.

Des espaces publics bien pensés

Les espaces publics seront réalisés par Nantes Métropole Aménagement. Ils ont été pensés pour faciliter le plus possible l’accès à la passerelle Saint Félix et pour fluidifier la circulation automobile autour de l’îlot. Un parvis réservé aux piétons et aux vélos prendra place devant le bassin nordique. Un élargissement de la piste cyclable Loire est prévu, en plus de la réorganisation des accès au stade. Les espaces paysagers devraient permettre à tout le monde de profiter pleinement des espaces de détente qui seront créés en bords de la Loire. Le début de ces travaux est programmé pour 2023. Par ailleurs, une passe à espèces (anguilles et poissons) est prévue par le Département, entre l’Erdre et la Loire.

Une tour de 58 mètres de haut

La tour Saupin culminera à 58 mètres au-dessus du canal Saint Félix. Elle disposera de 17 étages, qui abriteront 62 logements, dont un quart en accession abordable. Le dernier étage accueillera un bar avec une terrasse de 200 m2, offrant une vue panoramique. L’architecture de la tour bénéficiera d’une sculpture fine afin de maximiser les vues ainsi que l’ensoleillement de la piscine. L’architecte en charge du projet a expliqué que pour obtenir une forme en gradin et diminuer l’ombre portée de la tour, des retraits successifs seront créés sur les façades Nord et Est. Le tout forme un clin d’œil aux anciens gradins des tribunes, ce qui permettra de revaloriser son histoire. Le rez-de-chaussée comptera trois cellules commerciales, dont une qui servira d’entrée pour accéder au dernier étage.

Un projet controversé

© Sangga Rima Roman Selia – Unsplash

Les riverains ne sont pas du tout d’accord avec l’aménagement de ce site emblématique. Tous les leviers ont été actionnés en urgence afin de retarder autant que possible ce projet démesuré : création d’une association, chaîne humaine, lancement d’une pétition en ligne, rencontres avec les politiques, création d’une page Facebook, etc... Selon les détracteurs du projet, toutes les décisions prises concernant la création de cette tour n’ont pas été débattues en public, notamment les questions sur les impacts sur le plan de l’environnement, sur la circulation et le stationnement, les nuisances et la pertinence de cet équipement.

D’autres collectifs ont dénoncé une mise en œuvre « à marche forcée de projets urbains ». Le collectif de riverains qui se sont opposés au projet milite toujours pour son abandon et pour la définition des usages de l’îlot.

Une nouvelle mise au point du permis de construire nécessaire

Le report du permis de construire de la tour Saupin était inévitable. Ce contretemps est essentiellement dû à quelques contraintes économiques et techniques nécessitant une remise au point, comme l’a expliqué le directeur de la promotion du groupe Giboire en Pays de la Loire, Geoffroy Petit. Il a ajouté que l’esprit global et l’architecture de la tour n’ont pas été remis en cause. C’est donc une affaire à suivre de près.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
02 85 52 80 36
Partager sur