Bas-Chantenay : la Loire bientôt retrouvée

Temps de lecture estimé à environ 7 minutes.

Publié le 04 août 2021 par

Léonard B. Avatar de l'auteur "Léonard B."

SOMMAIRE

En aval de l’île de Nantes, sur la rive droite de la Loire, le projet urbain du Bas-Chantenay insuffle une nouvelle dynamique à ce quartier emblématique. En concertation avec les habitants via des ateliers citoyens, Nantes Métropole s’emploie à y construire des logements, des commerces, des bureaux, à y aménager des espaces verts et à y développer des activités économiques, industrielles et ludiques. En entamant sa mue, le Bas-Chantenay de Nantes devient une zone très prisée ! Ces nouveaux agencements en cohabitation harmonieuse apportent de nombreux programmes neufs à Nantes et une belle qualité de vie.

©saiko3p - Shutterstock

L’histoire du Bas-Chantenay au service d’un projet moderne

Cinq secteurs à forte capacité foncière

Cinq secteurs du Bas-Chantenay ont été identifiés pour leur forte disponibilité de foncier : Roche-Maurice, le Bois Hardy, l’Usine électrique, les Chantiers Dubigeon et la Carrière Miséry. Des maisons ouvrières, des collectifs d’habitat social et des témoignages de l’activité industrialo-portuaire de Nantes s’y concentrent. Un quartier aux identités fortes, des sortes de petits villages où les activités économiques, artisanales et associatives foisonnent.

De nouvelles constructions viendront s’ajouter à l’offre de logements, de bureaux et de boutiques, sans dépareiller le style du foncier existant. En tout, 1 500 nouveaux logements sont prévus. Une surface de 70 000 m² sera dédiée à l’artisanat, au développement des activités tertiaires et productives. De nombreux bâtiments historiques seront rénovés. Tous ces édifices s’inscriront dans un espace public valorisant le retour de la nature.

Organiser la circulation dans et vers le Bas-Chantenay

Le projet de Nantes Métropole est d’aménager de nouveaux espaces publics qui relieront les cinq micro-quartiers du Bas-Chantenay entre eux et rendront le quartier facilement accessible. Le potentiel de chaque secteur du Bas-Chantenay de Nantes sera pleinement exploité en respectant ses particularités urbanistiques. De nouveaux modes de transport seront favorisés, comme le vélo et les navettes fluviales.

©Henryk Sadura - Shutterstock

Le quartier sera émaillé d’aménagements végétalisés et de réseaux de transport. Le projet urbain du Bas-Chantenay rassemble des lieux de vie, d’activité, de rencontre et de passage. Trois parcours principaux y seront mis en place et fédéreront le quartier : le parcours des coteaux, le parcours de la ville et le parcours de la Loire.

A l’ouest du Bas-Chantenay, la Roche-Maurice va s’ouvrir sur la Loire

A la Roche-Maurice, sur 400 mètres le long du fleuve, s’amoncellent des friches industrialo-portuaires au potentiel immense. Le projet urbain du Bas-Chantenay consiste à s’appuyer sur cet héritage portuaire pour y développer des activités de navigation, ludiques et événementielles.

L’idée est également de remettre des espaces verts en bord de Loire à la Roche-Maurice. L’itinéraire cyclotouristique de « La Loire à vélo » y passe, la piste profitant de ce tout nouvel écrin naturel.

©Thomas Pajot - Shutterstock

Au cœur du Bas-Chantenay, le renouveau résidentiel du Bois Hardy

Nantes Métropole compte transformer les espaces résidentiels du Bois Hardy. Cette zone située au centre du Bas-Chantenay est aménagée pour favoriser le lien entre la plaine et le coteau. De nouvelles formes de construction y voient le jour, dans lesquelles différents types d’habitats cohabitent avec des secteurs d’activité variés. Un parking sera remplacé par des habitats collectifs et les stationnement se feront en sous-sol de ces nouvelles constructions.

La cale sèche située au bord de l’ancien cours de la Loire sera transformée en jardin ; un bel espace vert qui apportera un éclat tout particulier au Bois Hardy. La végétalisation gagnera également en hauteur en faisant son apparition sur des toitures.

Le projet urbain du Bas-Chantenay installe un cadre de vie et de travail agréable au Bois Hardy. De quoi s’attendre à un véritable boom immobilier dans ce secteur ! Un espace collectif rassemblera habitants et salariés au cœur du quartier. Une Cité active munie d’un espace restauration sera installée sur le boulevard du Maréchal-Juin, regroupant des activités liées à l’artisanat, à l’écologie et à l’agriculture urbaine.

©Elena Elisseeva - Shutterstock

Le Bas-Chantenay accueille un nouveau pôle d’excellence à l’Usine électrique

L’Usine électrique est un lieu incontournable de Nantes, avec ses grandes infrastructures en bord de Loire. Le projet urbain du Bas-Chantenay transforme progressivement cet endroit historique en un lieu d’innovation. Ce remaniement a une portée symbolique, puisque cette ancienne friche conserve sa vocation industrielle tout en se tournant vers l’avenir.

Des architectures neuves se fondent dans le décor des anciens bâtiments rénovés pour conserver l’identité de l’Usine électrique. Y fleurissent des espaces de travail, d’industrie et de loisirs dans des locaux adaptés. Ce pôle d’excellence accueille déjà de nombreuses entreprises et notamment des pépites du nautisme. Il prouve que la métropole nantaise se donne les moyens d’assouvir ses grandes ambitions économiques.

Dubigeon/Gare, le dynamisme du Bas-Chantenay côté ville et côté Loire

Anciens chantiers navals, les Chantiers Dubigeon ont un énorme potentiel que Nantes ne se prive pas d’exploiter. Un pôle de transport y verra le jour, avec la mise en place de navettes fluviales qui iront jusqu’à Dubigeon/Gare. Le Navibus intégrera le réseau des transports publics TAN dont les lignes desserviront tout le quartier. Il ne faudra que six minutes de navigation pour aller du Hangar à Bananes au Bas-Chantenay ! Le fleuve sera une nouvelle voie d’accès aux commerces et services de la place Jean-Macé.

Des entreprises sont déjà installées dans cette zone où l’activité et l’immobilier devraient croître fortement. Toujours dans le périmètre Dubigeon/Gare, à proximité du chantier de l’Esclain, le Bas-Chantenay accueille une grande brasserie. Plusieurs PME se sont aussi installées non loin de la fameuse grue Titan noire qui a été restaurée, dans ce secteur également équipé d’un espace de coworking.

La carrière Miséry, de la féérie à deux pas du centre-ville

Sur l’ancien site de la Brasserie de la Meuse, au pied du musée Jules-Verne, entre la Loire et la falaise, face au Hangar à Bananes, se trouve la carrière Miséry. Le projet urbain du Bas-Chantenay y a aménagé un jardin extraordinaire, une bulle de verdure et de fraîcheur de 1,5 hectare accessible à tous, avec une cascade de 25 mètres de haut assez étonnante. Ce nouveau site s’inscrit dans le projet d’étoile verte des vallées nantaises qui connectera les grands parcs et espaces verts de la métropole pour constituer un réseau de promenades urbaines de 250 kilomètres le long de la Loire et des rivières.

Une œuvre entièrement créée par les Machines de l'île va être installée dans la carrière Miséry : l'Arbre aux Hérons. Cette sculpture colossale en acier de 35 mètres de haut et 50 mètres de diamètre comportera plusieurs jardins suspendus et servira d'attraction avec la possibilité de monter sur des oiseaux mécaniques jusqu’à près de 40 mètres de haut.

©Daliusposus - Shutterstock

D’ici 2025, le site des Grands Moulins de Loire sera aménagé en lieu culturel dédié à l'univers de Jules Verne. A l’aide de grands travaux, l’ancienne minoterie du bâtiment Cap44 deviendra une Cité de l’imaginaire. Des attractions qui devraient dynamiser le secteur du tourisme dans le Bas-Chantenay et Nantes en général.

L’évolution du Bas-Chantenay, un projet concerté

La transformation urbaine du Bas-Chantenay se déroule en étroite collaboration avec ses habitants, les professionnels et les acteurs publics. Depuis 2017, près de 30 ateliers de concertation ont eu lieu dans les cinq secteurs du quartier. Les remarques ont été prises en compte, notamment en ce qui concerne le paysage urbain, le patrimoine des coteaux ou encore les aménagements pour les entreprises autour de l’Usine électrique.

En résumé…

Le quartier du Bas-Chantenay de Nantes évolue sous la houlette de la métropole nantaise, en concertation avec ses habitants et les entreprises. De grands aménagements sont en cours de réalisation et regroupent harmonieusement habitats, économie, industrie et loisirs. Les espaces publics sont parsemés de lieux de rencontre, favorisent la fluidité des déplacements, valorisent les espaces verts et le fleuve. Le projet urbain du Bas-Chantenay crée un véritable joyau immobilier le long de la Loire, un quartier vivant et attractif.

Partager sur