Dans quel quartier investir à Nantes?

Temps de lecture estimé à environ 6 minutes.
Avatar de l'auteur "Miora R." Miora R.

le 11 août 2021

SOMMAIRE

Sixième commune la plus importante de l’Hexagone, Nantes compte plus de 300 000 habitants. Avec plus de 150 000 étudiants, c’est aussi l’une des premières villes étudiantes françaises. Plus de 30 000 entreprises y sont implantées, ce qui en fait le premier pôle économique du grand ouest. La Métropole est réputée, non seulement pour son bassin d’emploi dynamique, mais également pour son histoire et sa diversité culturelle. Il n’est donc pas étonnant que Nantes attire, chaque année, de nouveaux arrivants, notamment des jeunes actifs et des familles. Aujourd’hui, la ville évolue sur un marché immobilier saturé. Les investisseurs en quête d’un programme neuf à Nantes devront ainsi maîtriser les nouveaux codes pour que leur investissement soit une réussite. Dans quel quartier investir à Nantes ? Focus sur les quartiers les plus prisés.

Quels sont les meilleurs quartiers pour investir à Nantes?

Les investisseurs sont nombreux à se demander dans quel quartier investir à Nantes. En effet, en matière d’investissement immobilier, l’emplacement du bien joue un rôle majeur. Avec la loi Pinel à Nantes, l’investissement locatif a le vent en poupe. Ce dispositif permet aussi bien aux investisseurs qu’aux locataires de bénéficier d’un certain nombre d’avantages, en respectant des conditions précises.

Idéalement située à deux heures en TGV de la capitale française et à seulement 50 km de l’océan Atlantique, Nantes se trouve, depuis plusieurs années, en tête de liste des classements des villes où investir. Il ne reste plus qu’à identifier les quartiers à privilégier.

Le centre-ville

©RossHelen - Shutterstock

Pour un projet d’investissement immobilier à Nantes, le centre-ville est bien évidemment le premier quartier à privilégier. C’est un quartier chargé d’histoire. On y trouve plusieurs édifices au charme singulier comme l’Hôtel de Ville, le Musée Dobrée ou encore le Théâtre Graslin. Comme les grandes métropoles françaises, il permet aux investisseurs de bénéficier d’une certaine forme de sécurité et d’une grande stabilité financière.

Par ailleurs, il fait l’objet de différents projets urbains qui contribuent à renforcer son attractivité. De nouvelles constructions sont sorties de terre, offrant ainsi un large choix aux investisseurs. Toutefois, les nombreux atouts du quartier participent à une augmentation des prix des biens immobiliers qui y sont installés. Pour un logement situé dans le centre-ville, le prix peut monter jusqu’à 5 500 €/m2. En effet, la présence de divers équipements et le confort que procurent les nombreux commerces et services influent sur les prix des biens.

L’île de Nantes

L’île de Nantes, également appelée île Beaulieu, est sans nul doute le deuxième quartier à favoriser pour un investissement à Nantes. Son positionnement sur le cours de la Loire en fait un secteur à forte demande de logements. Le quartier affiche également une forte population estudiantine. Investir dans un logement neuf sur l'Île de Nantes ne peut alors que présenter des avantages. Si le centre-ville concentre plusieurs sites intéressants, l’île Beaulieu, elle aussi, abrite des lieux incontournables tels que le Stade Michel Lecointre et le Centre Commercial Beaulieu.

Nantes Erdre

L’esprit village d’un quartier peut être un véritable atout pour certains investisseurs. Implanté au nord-est de la ville de Nantes, sur le long de la rive gauche de l’Erdre, Nantes Erdre offre un cadre de vie idéal. Investir dans un appartement neuf à Erdre présente ainsi de nombreux avantages. C’est un quartier jeune et dynamique qui abrite familles, jeunes couples, jeunes actifs et étudiants. On y trouve un campus universitaire ainsi que de grandes écoles comme l’École des Mines ou encore Polytech’Nantes. Plusieurs entreprises œuvrant dans le domaine des technologies d’information et de communication y sont également installées. Bien que situé en périphérie, Nantes Erdre est loin d’être enclavé. Il est desservi par la ligne de tram-train qui le rapproche de l’hypercentre et de la gare.

©DANG Tuan Minh

Zola Nantes

Le quartier Zola est idéal pour les investisseurs à la recherche d’un endroit au paysage urbain qui dégage une atmosphère tranquille et conviviale. Il est séparé du centre-ville par la rue de Lamoricière. En termes de paysage immobilier, le quartier abrite des maisons de ville, de grandes villas avec jardin ainsi que de grands ensembles. On peut, par exemple, trouver de grands immeubles dans la rue Littré, le long du boulevard René Coty ou encore sur les grandes avenues comme le boulevard Pasteur. Les résidents du secteur aiment se déplacer à pied, que ce soit pour aller au bureau ou pour profiter du grand marché sur la place Émile Zola chaque jeudi matin. Ceux qui souhaitent investir dans un programme neuf à Zola disposent d’une grande palette de biens avec les résidences neuves qui s’y trouvent. Zola abrite plusieurs établissements scolaires, à l’instar des deux écoles primaires publiques qui se situent rue Ampère et rue de la Fraternité. Avec le complexe de la Durantière qui se trouve dans la rue portant le même nom, les loisirs sportifs ne sont pas en reste. Ce complexe sportif dispose d’une piscine, d’un stade et de terrains de tennis. Le dynamisme et la diversité de son réseau associatif et culturel constituent également des atouts majeurs pour Zola.

Investissement immobilier à Nantes : quel type de bien privilégier ?

Autre point primordial lorsque l’on souhaite investir à Nantes : la typologie de bien à privilégier. En termes de choix, les investisseurs se tournent plus vers les appartements que vers les maisons pour un investissement locatif. Ceux-ci sont plus faciles à trouver et correspondent mieux au mode de vie de la majorité des locataires à la recherche d’un logement dans la métropole nantaise.

Le prix constitue également un paramètre à ne pas occulter. Un appartement restera moins cher qu’une maison. La rentabilité sera alors plus rapide. Attention aussi à bien cibler le public que l’on souhaite viser afin de ne pas avoir à subir de vacance locative. Il vaudra ainsi mieux investir dans un studio ou un deux pièces si l’on décide d’acheter un logement dans un quartier plutôt étudiant. Dans un quartier familial, un logement de trois ou quatre pièces avec extérieur sera plus indiqué.

Les critères des locataires ont par ailleurs évolué avec la crise sanitaire. De plus en plus de locataires sont à la recherche d’un logement neuf, sain et disposant de plus grands espaces extérieurs pour vivre le plus confortablement possible. De ce fait, la demande locative est, en général, plus axée sur les biens immobiliers neufs.

©Olesya Tseytlin - Shutterstock

Par ailleurs, avec la loi Pinel à Nantes, les programmes immobiliers neufs ont la cote, aussi bien auprès des investisseurs que des locataires. Ce dispositif permet aux propriétaires d’acquérir un bien qui respecte les normes les plus récentes en matière de construction, mais également de bénéficier d’une réduction fiscale, en fonction de la durée de location choisie (6, 9 ou 12 ans).

Pour les locataires, les logements neufs garantissent des prestations de qualité en accord avec les besoins modernes en matière de sécurité et de confort (ascenseur dernier cri, serrures trois points, matériaux et équipements modernes, portail automatisé, cuisine équipée, aménagement bien étudié…). Les logements neufs permettent aussi de réaliser des économies énergétiques grâce aux différentes normes comme la RT2012 qui plafonne la consommation d’énergie à 50 kWh/m2/an.

Partager sur