Zoom sur les grands projets de l’île de Nantes

Temps de lecture estimé à environ 7 minutes.
Avatar de l'auteur "Amélie CARALP" Amélie Caralp

le 13 juin 2022

[ mis à jour le 13 juin 2022 ]

SOMMAIRE

Le monde de l’immobilier neuf à Nantes poursuit son évolution. Les projets de l’île de Nantes illustrent parfaitement cette lancée. Ils ont pour objectif de changer complètement cette partie de la ville à l’horizon 2026. Avec un mélange homogène de réaménagement urbain et enjeux écologiques, ils représentent un investissement considérable, au nom du développement culturel et durable.

©Ysevauchez - Wikimediacommons

Les nouveaux quartiers en projet sur l’île de Nantes

Après l’aménagement du quartier de la Création, de nouveaux quartiers sont en cours de construction sur l’Île de Nantes. Ils accueilleront sous peu plusieurs programmes immobiliers neufs ainsi que de nouvelles infrastructures.

Quartier République : 2 000 logements vont sortir de terre

La maire de Nantes, Johanna Rolland, a souligné qu’en parallèle de la construction du nouveau CHU sur l’île de Nantes, 2000 logements vont être créés. Plus de la moitié de ces biens immobiliers, 55 %, seront vendus à prix abordable ou seront des logements sociaux. Ce choix a été fait « pour que les classes moyennes et populaires puissent continuer à s’installer en ville ». Ces logements seront construits dans le nouveau quartier République. Ce dernier abritera également un restaurant universitaire, un campus santé, un gymnase, un groupe scolaire, des petits commerces, une crèche et plus de 85 000 m2 de bureaux. En résumé, le quartier République occupera une superficie de 310 000 m2 sur environ 20 ha, dont 130 000 m2 de logements, 74 000 m2 de bureaux, 45 000 m2 d’équipements et 24 000 m2 d’activités et de commerces.

Le quartier Prairie-au-Duc

Parmi les pièces maîtresses de l’aménagement urbain de l’île de Nantes, le quartier Prairie-au-Duc se place en tête de liste. Bordé au nord par le parc des Chantiers, il est le précurseur des démarches environnementales vertueuses. Lors d’un appel à projets de l’État, lancé en 2009, il a été reconnu écoquartier. C’est un véritable symbole de l’innovation urbaine, de par des expérimentations réalisées sur les nouveaux usages et ses offres de logements favorisant mixité générationnelle et sociale. Les tests ont porté sur la modularité des bâtiments, les opérations d’habitat participatif ainsi que sur les services partagés et les espaces mutualisés.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
02 85 52 80 36

De nouvelles infrastructures

L’urbanisation de l’île de Nantes s’articule autour de l’installation de plusieurs équipements et d’une réflexion sur les nouveaux usages.

Les Halles

©Ysevauchez - Wikimediacommons

Les Halles sont devenues un lieu emblématique de l’innovation technologique mécanique et navale ainsi que de la mémoire ouvrière. Ils font résolument partie des espaces qui redessinent leur destin à chaque révolution. Ce projet installé dans l’ouest de l’île de Nantes est un symbole fort du patrimoine industriel local. Pendant une dizaine d’années, les Halles ont accueilli un peu plus de cinquante acteurs culturels et créatifs. La requalification du site a été confiée à l’agence Frankin Azzi architecture. Elle compte y créer de nouveaux espaces publics et cinq entités dédiées à la culture. Rappelons-le, la nouvelle école des Beaux-arts a ouvert ses portes dans les halles 4 et 5 en 2017. Deux structures ont vu le jour dans la halle 6 : La partie Est accueille un hôtel d’entreprises dédié aux acteurs de l’économie créative et numérique, tandis que la partie ouest abrite un pôle universitaire dédié à l’innovation et aux cultures numériques. Les halles 1 et 2 accueillent quant à elles la « Creative Factory » et bientôt un Food Hall regroupant plusieurs stands de cuisine et un bar.

Un nouveau CHU

La construction d’un nouveau CHU est au cœur du développement de l’île de Nantes. Il prendra place à l’est du pont des Trois-Continents, le long du quai Wilson. L’établissement hospitalier occupera une surface totale de 210 000 m2 et permettra au CHU de Nantes de s’adapter plus efficacement aux besoins des patients. Les activités de formation et de recherche ont commencé à prendre forme à proximité du CHU, comme l’Institut de Recherche en Santé 2-Nantes Biotech et un nouveau campus santé qui sera développé autour du CHU en 2026, avec plusieurs écoles paramédicales et une nouvelle faculté de santé. L’architecture du nouveau CHU est ouverte sur son environnement. Pour mieux desservir cette zone, la création de nouvelles lignes de transport a été pensée. Ainsi, deux axes de tramway seront mis en service en même temps que l’ouverture du CHU, soit en 2026.

Le Parc de la Loire

Le grand parc métropolitain de 14 ha prendra place à l’ouest du pont des Trois-Continents. Le projet est mené par Claire Schorter et Jacqueline Osty. Sa construction a pour objectif de répondre aux besoins pressants des habitants, souhaitant une proximité avec la nature et la Loire. Le parc proposera plusieurs équipements sportifs, de loisirs et de culture sur un quai actif. De nombreux espaces libres dédiés à la détente ont été installés pour offrir une ambiance calme et sereine, non loin du centre-ville. En plus du Parc de la Loire, deux autres parcs sont en cours d’aménagement, à savoir le projet “Boire Sainte-Anne" et le parc de la Prairie-au-duc.

Un quartier plus vert et durable

© Serg64 / Shutterstock

L’Île de Nantes est également un véritable laboratoire pour explorer de nouvelles manières d’habiter et de s’approprier la ville plus durablement.

Une place importante pour les espaces verts

Parmi les projets de l’Île de Nantes, la création d’espaces verts fait partie des plus importants. L’urbaniste-paysagiste en charge du projet, Jacqueline Osty, a expliqué que la crise sanitaire et le réchauffement climatique ont eu un impact considérable sur la manière dont il faut concevoir les villes. Dans le quartier République, la nature occupera une grande place et s’intégrera dans les constructions, à différentes échelles. On y verra donc des quais, des parcs, des cœurs d’îlots en pleine terre ainsi que des rues, des balcons et des bas d’immeubles avec jardins. Sur l’ensemble de la partie sud-ouest de l’île, 4 000 arbres vont être plantés, dont 1 300 rien que dans le nouveau quartier République. Le quartier sera bordé au sud par le futur Parc de Loire et longé par les Jardins de l’estuaire. Jacqueline Osty précise que la longue promenade va se déployer à travers différentes ambiances : jardinage, prairie, agriculture urbaine et plaine de jeux.

Vers une réappropriation de la Loire

Depuis le début des années 2000, il a été constaté que la Loire avait pris une place centrale dans l’aménagement urbain, par le biais de la réhabilitation de l’île. Le fleuve représente une ressource fonctionnelle et matérielle en elle-même, mais joue aussi le rôle d’une ressource immatérielle et esthétique, indispensable au quotidien des habitants. Par l’aménagement du paysage urbain qui l’entoure, on peut d’ores et déjà voir la volonté de la ville d’assurer un développement économique soucieux des milieux naturels. Les différents accès au fleuve et les passages piétons le long des berges ont fait l’objet de grands aménagements pour que les espaces concernés puissent être reliés à la Loire, aussi bien symboliquement que physiquement.

République : les mobilités douces sollicitées

Le quartier République est à la fois urbain, familial et vivant. Cela s’illustre par ses grands immeubles, ses bureaux, ses cours artisanales ainsi que ses maisons de ville. L’architecte-urbaniste, Claire Schorter, a précisé que l’inspiration pour la conception du quartier lui est venue des anciens faubourgs, composés de venelles, de cours et de petits commerces. Pour permettre aux prochaines opérations de profiter de jardins en pleine terre et pour redonner la rue aux habitants, les îlots-hameaux du quartier comporteront chacun entre 5 et 6 bâtiments de différentes tailles, avec un seul parking partagé. En plus d’une amélioration de la desserte des transports en commun dans le quartier République, 10 km de pistes cyclables vont prochainement être créés. D’après les prévisions, ce nouveau quartier devrait accueillir 4 000 habitants et 7 500 étudiants en 2028.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
02 85 52 80 36
Partager sur