La référence de l’immobilier neuf depuis 15 ans !
Tout pour vivre et investir, s'informer sur la loi Pinel à Nantes.
9h - 19h du lundi au samedi
fermer
L’immobilier neuf à Nantes : nos experts passent sur France 2 !
http://www.nantesimmo9.com/2000-etudiants-d-ici-2025-a-bouguenais
Image illustrant "Array"

Bouguenais : comment loger les 2.000 étudiants supplémentaires à l’horizon 2025 ?

Portée par un solde naturel stable et par un solde migratoire qui augmente, la métropole nantaise s’organise pour accueillir ses nouveaux habitants. Quel est le profil des néo-Loirains? Quelles solutions sont mises en place pour parvenir à les loger ?

la metropole nantaise vue du cielLa métropole nantaise vue du ciel © Altitude Drone / Shutterstock

Sud-Loire : le boom démographique

Au sein des Pays de la Loire, les communes périphériques de grandes métropoles comme Nantes se caractérisent par une densité de population plus forte que dans la plupart des autres régions : c’est la “périurbanisation”. Depuis 15 ans, le dynamisme des naissances et l’arrivée de nouveaux habitants contribuent à la forte croissance démographique de la région : 3.737.632 habitants en 2016, en augmentation de près de 3.8% depuis 2011. Cette hausse se fait d’autant plus sentir sur le littoral : elle est de 1.3% par an en Loire-Atlantique, qui figure au cinquième rang des départements français pour son dynamisme démographique.

2.000 étudiants de plus d’ici 5 ans

Dans les Pays de la Loire, les taux de réussite au baccalauréat et aux examens de l’enseignement supérieur sont plus élevés que la moyenne nationale selon une étude réalisée par l’Insee, en partenariat avec le Conseil régional des Pays de la Loire et le Rectorat. Pour autant, en 2012, les étudiants de niveau BAC+2 originaires de la région avaient tendance à quitter leur région pour trouver ailleurs une formation spécifique. Toutefois, d’ici 2025, ce ne sont pas moins de 2.000 étudiants qui sont attendus dans le sud-Loire si l’on en croit les conjonctures des élus de la ville de Bouguenais au cours de la réunion dédiée au programme local de l’habitat (PLH). La pluridisciplinarité de l’université de Nantes attire de nombreux jeunes et l’ouverture en 2020 de la Jules Verne Manufacturing Académie du Technocampus Océan pourrait renforcer le phénomène.

Technocampus Océan

Situé sur le territoire communal de Bouguenais (rue de l’Halbrane), le Technocampus Océan constitue un pôle majeur d’enseignement supérieur et de recherche au sein du Grand Ouest. Il s’agit d’une plateforme de recherche technologique mutualisée, consacrée aux procédés métalliques et aux structures de la mer. Il est question de développer ce secteur d’activité via la mutualisation des moyens, des équipements et des expertises des universitaires mais aussi de grands industriels, de PME ou encore de centres de recherche.

technocampus oceanLe Technocampus Océan © Ville de Bouguenais

Installé sur un campus de 18.000m², l’établissement est au service de la compétitivité des sociétés industrielles des filières navales et des énergies marines renouvelables françaises. Une telle organisation permet de tester la faisabilité économique ainsi que la conception des outils, de réaliser des études de pièces (calcul, dessin, etc) ou encore de modéliser et de simuler des procédés. Ce ne sont pas moins de 40 millions d’euros qui ont été investis dans la construction de ce site, pour lequel la région Pays de la Loire est le principal financeur (23 millions d’euros) ainsi que le propriétaire des murs. L’objectif poursuivi à travers l’implantation de ce campus d’un nouveau genre est la collaboration, pour parvenir à l’innovation et faire de la région le territoire de référence dans le secteur de l’ingénierie et de l’industrie maritimes, créant au passage de l’emploi.

“Technocampus Océan regroupe une large chaîne de compétences et permet de développer des projets de R&D imaginés dès le départ pour des applications industrielles rapides via la mutualisation de moyens, de compétences, d’expériences et la collaboration entre acteurs académiques et industriels. Technocampus Ocean contribue ainsi à développer l’excellence technologique, source d’innovation différenciante pour la compétitivité des filières navale et EMR” - Technocampus Océan : une chaîne de compétences au service de projets innovants.

Ouverture de la Jules Verne Manufacturing Académie (JVMA)

À la rentrée 2020, un nouveau French Lab devrait ouvrir ses portes à Bouguenais : la “Jules Verne Manufacturing Académie”. Intégré au Technocampus Océan, le site vise à permettre aux opérateurs, aux techniciens et aux ingénieurs, d’utiliser les nouveaux outils de la filière. Cet établissement fonctionnera à la manière d’une usine-école. Installée dans une halle technologique de 3.000m², la Jules Verne Manufacturing Académie donnera la possibilité aux inscrits d’effectuer des travaux pratiques dans des domaines aussi variés que la cobotique (collaboration homme-robot), la fabrication additive (impression 3D), le big data (traitement des données informatiques) ou les composites.

“Conçue par le cabinet nantais Topos architecture, l’académie veut être "un outil moderne et fonctionnel" visant à "satisfaire aux besoins de l’usine du futur dans la continuité du projet de l’IRT Jules Verne." Il sera doté d’équipements de haute technologie dans les domaines productique, maintenance, robotique, composite, thermoplastique… Ces équipements pourront être utilisés par les apprenants des différents centres de formation technique associés au projet mais aussi par les fournisseurs d’équipements (formation et exposition) et par les entreprises et centres de formation dans le cadre de la formation continue” - Extrait de l’article “La Jules Verne Manufacturing Académie ouvrira ses portes en 2020”, publié le 21 janvier 2019 dans L’Usine Nouvelle.

750 places attendues dans les maisons de retraite

Selon un classement réalisé par Ouest France sur la base de données de l’Insee, Bouguenais connaît une position médiane dans le classement démographique des villes de la métropole nantaise.

graphique demographie bouguenais© Ouest France

Si les étudiants sont un public à prendre en compte du fait du développement de l’université de Nantes, le vieillissement de la population pousse également à questionner la construction d’établissements spécifiques pour les personnes âgées. Le conseiller municipal de la ville de Bouguenais, Monsieur Dominique Duclos, avait évoqué, lors de la présentation du nouveau Programme local de l’habitat, la création de 750 places supplémentaires en maisons de retraite. Dans un même temps, certains seniors restent de plus en plus longtemps dans leur logement, ce qui ralentit la disponibilité du parc existant. C’est la raison pour laquelle, la commune de Bouguenais entend favoriser la construction de petits logements (studio et T1) et de logements accessibles aux personnes à mobilité réduite.

“Chaque situation personnelle est unique et il faut pouvoir y répondre avec une offre de logements de plus en plus diversifiée” - Extrait du Programme local de l’habitat 2019 > 2025, Nantes Métropole.

Un programme local de l’habitat ambitieux

L’année dernière avait lieu la présentation du dernier Programme local de l’habitat de la commune de Bouguenais. C’est au cours de cette réunion que la municipalité avait annoncé la construction de près 1.000 logements d’ici 2025.

“Le logement, c’est une de nos premières priorités : permettre à tous de bien vivre à Nantes Métropole, et de trouver un logement qui corresponde à ses besoins est le fondement de notre engagement. Le droit au logement est l’un des tous premiers droits républicains, c’est une composante essentielle de notre cohésion sociale. La mixité sociale doit être de mise dans toutes les communes et dans tous les quartiers. Le programme local de l’habitat 2019-2025 est, plus que les précédents, l’outil que se donne Nantes Métropole et ses 24 communes pour répondre à cette ambition d’un territoire solidaire, qui permette à tous de se loger, quelle que ce soit sa situation” - Extrait du Programme local de l’habitat 2019 > 2025, Nantes Métropole.

Construction de 166 logements neufs par an à Bouguenais

À Bouguenais, le bâti neuf passerait ainsi d’un volume de 120 unités annuelles à 166 unités annuelles. À titre de comparaison, Rezé, voisine deux fois plus peuplée, prévoit la construction de 320 logements par an d’ici 2025. Bouguenais, qui compte près de 20.000 habitants, fait face à des problématiques qui touchent tout le territoire français : le vieillissement la population mais aussi l’explosion des divorces ainsi que la hausse des personnes vivant seules, ces situations entraînent un inévitable étalement urbain. Soucieuse de se densifier intelligemment, la ville de Bouguenais entend soutenir la possibilité pour les Bouguenaisiens de faire construire leur maison à moindre coût et aussi, de rénover l’existant.

Création d’un organisme foncier solidaire

Le Département de Loire-Atlantique, Nantes Métropole, la Carene et 14 opérateurs sociaux se sont récemment associés pour créer un organisme de foncier solidaire. Ce nouvel outil permet de dissocier la propriété des murs de celle du terrain afin de maîtriser la spéculation et de maintenir des prix de vente raisonnables. Premièrement développé dans la ville de Lille, ce type d’organisme fonctionne selon un principe simple : l’acheteur détient les murs de son bien mais il loue le terrain à l’organisme foncier solidaire, pour une somme modique. Mis en place le 1er janvier 2019 dans la ville de Bouguenais, l’entité permet aux habitants d’acheter 30% en-dessous des prix du marché, en moyenne.

7 millions d’euros par an pour la rénovation thermique

Pour permettre aux Bouguenaisiens de réduire leurs consommations énergétique et par là-même, le montant de leurs factures, la métropole nantaise investi 7 millions d’euros chaque année, qui s’ajoutent aux aides de l’État. Cela constitue un doublement des aides financières à la rénovation thermique des logements existants. La municipalité table sur la modernisation de 5.000 logements d’ici 2025. Ils devront répondre à la dernière réglementation thermique en vigueur, la RT2020, qui consacre le BEPOS : le “bâtiment à énergie positive”, qui produit plus d’énergie qu’il n’en consomme pour son propre fonctionnement et offre ainsi la possibilité de renvoyer l’excédent vers des bâtiments voisins.

SOURCES

Dernière mise-à-jour par , le .
Ma Recherche
Contactez-nous
Donnée invalide
Veuillez remplir le champs 'Nom'
Donnée invalide
Veuillez renseigner le champs 'Téléphone'
Veuillez renseigner le champs 'Adresse de messagerie'
Veuillez remplir le champs 'Ville'
Code postal invalide.
Please let us know your message.
Nos partenaires en immobilier neuf à Nantes
  • Logo Altarea
  • Logo Bouygues Immobilier
  • Logo Bpd Marignan
  • Logo Credit Agricole immobilier
  • Logo Edelis immobilier neuf
  • Logo Eiffage immobilier
  • Logo European homes
  • Logo Icade
  • Logo Fonta
  • Logo Kaufman and broad
  • Logo nNxity
  • Logo Urbat
  • Logo Vinci immobilier

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la réalisation de statistiques de visites.
J'accepte