Réaménagement de la Place Jean V à Nantes : Transformation d'un Espace Public pour 2024

Temps de lecture estimé à environ 7 minutes.
Contrôles :
Avatar de l'auteur "Hervé KOFFEL" Hervé Koffel

le 11 octobre 2023

[ mis à jour le 11 octobre 2023 ]

SOMMAIRE

La Place Jean V à Nantes, un carrefour historique et culturel au cœur de la ville, est sur le point de connaître une transformation majeure. Alors que cette place a longtemps été un témoin silencieux de l'évolution de Nantes, elle fait aujourd'hui partie d'un ambitieux projet de réaménagement. L'objectif ? Moderniser l’espace public de toute la rue Voltaire, de la Place Graslin jusqu’à la rue Flandres-Dunkerque, pour le rendre plus accueillant et fonctionnel, tout en préservant son riche patrimoine.

Ce projet, qui vise à faire davantage de place aux piétons et à la végétation, s'inscrit dans une démarche plus large de revitalisation du centre-ville de Nantes. À l'horizon 2024, la Place Jean V devrait dévoiler un nouveau visage, coïncidant avec la réouverture du Musée Dobrée. Dans cet article, nous explorerons les différents aspects de ce réaménagement, des détails du projet aux enjeux qu'il soulève pour la ville de Nantes.

Le patrimoine au cœur de la refonte de la place Jean V

La Place Jean V n'est pas qu'un simple espace public au cœur de Nantes; elle est un symbole de l'histoire et de la culture de la ville. Située dans le centre-ville, cette place a vu passer des générations de Nantais et de visiteurs, chacune laissant sa propre empreinte. Elle est notamment connue pour abriter le manoir de Jean V et le musée départemental Thomas-Dobrée, des monuments qui témoignent de la richesse historique de la région.

Cependant, au fil des années, la place a dû faire face à des défis croissants liés à l'urbanisation et à la modernisation. La circulation automobile s'est intensifiée, et l'espace autrefois dédié aux piétons et à la végétation a progressivement cédé la place au béton et à l'asphalte. De plus, avec l'augmentation du nombre de visiteurs dans les musées environnants, notamment le Muséum d'histoire naturelle, la nécessité d'un réaménagement est devenue de plus en plus évidente.

Ce constat a conduit les autorités locales à réfléchir à une refonte complète de la place. Le but étant de créer un espace public qui soit à la fois fonctionnel et agréable, tout en mettant en valeur le patrimoine culturel et historique de la zone. C'est dans ce contexte que le projet de réaménagement de la Place Jean V et de toute la rue Voltaire a été lancé, avec une réalisation prévue pour 2024.

Le timing de ce projet n'est pas anodin. Il coïncide avec d'autres initiatives de revitalisation du centre-ville, y compris la rénovation du musée Dobrée. Ainsi, le réaménagement de la Place Jean V s'inscrit dans une vision plus large de transformation urbaine, visant à faire de Nantes une ville plus vivante, plus verte et plus accueillante. C’est aussi la mission que se donnent les promoteurs locaux pour insuffler une nouvelle dynamique écologique dans l’immobilier neuf à Nantes.

place jean V Nantes – visuel du nouveau Musée Dobrée
© Musee-Dobree.fr

Le Projet de réaménagement de la place Jean V

Le projet de réaménagement de la Place Jean V est une initiative ambitieuse qui vise à transformer cet espace public en un lieu plus convivial, sécurisé et esthétiquement plaisant. Conçu en collaboration avec divers acteurs locaux, y compris Nantes Métropole, le Département, ainsi que des riverains et des commerçants, le projet est le fruit d'une concertation approfondie.

Les changements prévus

Le plan de réaménagement prévoit plusieurs modifications majeures. Tout d'abord, les trottoirs seront élargis et pavés, offrant ainsi plus d'espace pour les piétons. Une promenade en granit est également prévue, ajoutant une touche d'élégance à l'ensemble. De plus, la place sera végétalisée avec l'ajout de diverses plantations, notamment des érables et des cerisiers, qui apporteront une touche de couleur et de fraîcheur à l'espace.

Acteurs impliqués et calendrier

Le projet est supervisé par Nantes Métropole et bénéficie du soutien du Département. Il a également été conçu en concertation avec un groupe de riverains, de commerçants et d'usagers du quartier, assurant ainsi que les besoins et les préférences de la communauté soient pris en compte. Quant au calendrier, les travaux ont débuté en mars 2023 et devraient s'achever au printemps 2024, coïncidant avec la réouverture du Musée Dobrée.

Les étapes clés du projet

Première phase : Elle concerne la partie nord de la place et une portion de la rue Voltaire. Cette étape devrait être achevée d'ici la fin de l'année 2023.

Seconde phase : Prévue de janvier à avril 2024, elle se concentrera sur la partie sud de la place et la partie ouest de la rue Voltaire.

Le projet de réaménagement de la Place Jean V est une initiative bien pensée qui promet de revitaliser cet espace public emblématique de Nantes. Il s'agit d'un projet qui, au-delà de son impact esthétique, a le potentiel de transformer la manière dont les habitants et les visiteurs interagissent avec l'espace urbain.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous

La mobilité : aspect essentiel du projet

Le réaménagement de la Place Jean V est certes un embellissement esthétique, mais il a également des implications profondes sur la mobilité dans le quartier. En effet, l'un des objectifs clés du projet est de rééquilibrer l'espace entre les différents usagers, en mettant particulièrement l'accent sur les piétons et les cyclistes.

Réduction de la voie de circulation

L'une des mesures phares du projet est la réduction de la voie de circulation automobile. Cette décision vise à apaiser le trafic et à rendre la place plus sûre pour tous. La limitation de la vitesse à 20 km/h dans certaines zones attenantes, comme la rue Voltaire, s'inscrit dans cette même logique de sécurisation et d'apaisement.

place jean V Nantes – visuel rue voltaire et façade musée dobrée
© Metropole-Nantes.fr

Suppression des Stationnements

Le projet prévoit également la suppression de la majorité des places de stationnement. Au total ce sont 49 places de parking qui vont disparaître sur la zone. Si cette mesure peut sembler radicale, elle s'inscrit dans une volonté de réduire la place de la voiture en centre-ville et de favoriser d'autres modes de déplacement plus durables. Toutefois, des dispositions sont prises pour maintenir des places de stationnement pour les personnes à mobilité réduite, ainsi que des zones de dépose-minute et de livraison.

Conséquences pour les usagers

Ces changements auront un impact direct sur les habitudes de déplacement des résidents et des visiteurs. Les piétons bénéficieront de trottoirs plus larges et plus sûrs, tandis que les cyclistes verront leur itinéraire facilité grâce à une nouvelle signalisation. Cependant, ces aménagements pourraient également susciter des inquiétudes chez ceux qui dépendent fortement de leur voiture pour se déplacer.

Le réaménagement de la Place Jean V est un projet complexe qui touche à des aspects cruciaux de la vie urbaine, notamment la mobilité. Bien que certains puissent voir ces changements comme une contrainte, ils sont en réalité une opportunité de repenser notre rapport à l'espace public et de le rendre plus inclusif et agréable pour tous.

Valorisation du patrimoine et du cadre de vie du quartier

Le réaménagement de la Place Jean V, c’est aussi une opportunité unique de valoriser le patrimoine culturel et historique de Nantes. Ce projet, en effet, prend en compte les richesses architecturales et naturelles de la place, et vise à les mettre en lumière pour le bénéfice de tous.

Patrimoine culturel et historique

La Place Jean V est riche en histoire, abritant des monuments tels que le manoir de Jean V et le musée départemental Thomas-Dobrée. Le réaménagement prévoit de valoriser ces éléments patrimoniaux, non seulement par des mesures esthétiques, mais aussi par des installations qui encouragent la découverte et l'interaction. L'objectif est de créer un environnement qui célèbre le passé tout en étant résolument tourné vers l'avenir.

Améliorations du cadre de vie

Au-delà du patrimoine bâti, le projet accorde une grande importance à la qualité du cadre de vie. Cela se manifeste notamment par l'ajout de végétation, avec des érables, des cerisiers, et d'autres plantes vivaces. Une fontaine à boire sera également installée, offrant une source d'eau potable aux passants. Au centre de la place, un chêne liège Quercus variabilis sera planté, apportant ombre et fraîcheur lors des fortes chaleurs.

« Nous réutiliserons les pavés nantais, qui se trouvent sur la chaussée de la rue Durand-Gasselin, pour créer une transition entre la végétation et la partie plus minérale, et permettre l'infiltration des eaux de pluie »

Thibaut Minguet de Nantes Métropole

Cohérence avec les objectifs de la ville

Ces efforts de valorisation du patrimoine et d'amélioration du cadre de vie s'inscrivent dans une stratégie plus large de la ville de Nantes pour rendre les espaces publics plus agréables et fonctionnels. Ils reflètent une vision urbaine qui valorise la qualité de vie et l'expérience des habitants et des visiteurs.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
Partager sur