Peut-on emprunter quand on est auto-entrepreneur ?

Temps de lecture estimé à environ 7 minutes.
Avatar de l'auteur "Guillaume L." Guillaume L.

le 05 janvier 2022

SOMMAIRE

Vous souhaitez devenir propriétaire de votre résidence principale. Pour ce faire, vous envisagez d’acheter un logement neuf à Nantes. Cependant, vous craignez que votre statut de travailleur indépendant ne vous empêche de financer cette acquisition à l’aide d’un crédit immobilier. IMMO9 Nantes, votre courtier spécialisé dans l’immobilier neuf, vous renseigne sur les conditions à remplir pour obtenir un emprunt comme auto-entrepreneur.

Peut-on emprunter en étant auto-entrepreneur ?

Bien que le régime de l’auto-entrepreneur constitue un profil « risqué » pour les établissements prêteurs, l’obtention d’un crédit immobilier est parfaitement possible.

Un statut bien connu des banques

Depuis sa mise en place le 1er janvier 2009, le régime de l’auto-entreprenariat a séduit de nombreux Français pour la création de leur propre entreprise sans devoir se soumettre à de lourdes formalités administratives.

En effet, la France compte plus de 1,5 million de travailleurs indépendants qui ont opté pour le régime de l’auto-entreprise. Rien qu’en 2020, 65 % des nouvelles entreprises étaient des micro-entreprises.

Par conséquent, les banques sont régulièrement confrontées aux demandes de crédits immobiliers de la part d’auto-entrepreneurs qui désirent devenir propriétaires de leur résidence principale.

À l’instar des autres emprunteurs, obtenir un emprunt en tant qu’auto-entrepreneur ne comporte aucune difficulté dès lors que vous présentez un dossier solide et des revenus stables.

L’exercice d’une activité stable

Le domaine d’activité dans lequel vous évoluez constitue également un critère déterminant pour l’obtention de votre prêt immobilier. En effet, tous les secteurs ne bénéficient pas de la même crédibilité auprès des établissements bancaires.

Certains métiers profitent d’une forte demande, ce qui facilite le développement d’une micro-entreprise selon les critères des banques. Par exemple, la plomberie ou la maçonnerie.

Tandis que d’autres domaines souffrent d’une concurrence accrue ou d’une saisonnalité qui va impacter négativement un dossier de demande de prêt immobilier auprès des banques, comme la livraison de repas ou les cours de ski. Dans ce cas, vous devrez rassurer l’établissement bancaire sur la bonne santé financière de votre business pour décrocher votre emprunt immobilier.

©mojo cp - Shutterstock

L’importance de l’apport personnel pour concrétiser sa demande d’emprunt pour un auto-entrepreneur

Rares sont les emprunteurs qui bénéficient d’un prêt immobilier sans réaliser le moindre apport personnel. En effet, les banques exigent généralement un apport qui correspond à au moins 10 % du prix d’acquisition du bien immobilier, quelle que soit la situation professionnelle de l’emprunteur.

En tant qu’auto-entrepreneur, vous présentez un profil plus risqué qu’un salarié en CDI ou un fonctionnaire. Par conséquent, réaliser un apport personnel important réduit le risque financier pour la banque prêteuse et favorise l’obtention de votre emprunt.

De plus, disposer d’un apport personnel pour financer l’achat de votre résidence principale rassure l’établissement bancaire sur votre capacité à gérer vos finances et à épargner régulièrement une partie de vos revenus.

La mise en concurrence des différents établissements bancaires

Sachez que tous les établissements bancaires n’appliquent pas les mêmes conditions d’emprunt à un auto-entrepreneur. En effet, certaines banques majorent automatiquement les taux d’intérêt proposés pour intégrer le risque que représente ce profil, tandis que d’autres pratiquent une politique de taux identique pour l’ensemble des emprunteurs.

Par conséquent, nous vous recommandons de prendre le temps de comparer les établissements prêteurs pour obtenir la meilleure offre de financement et ainsi concrétiser votre rêve d’acheter votre résidence principale.

Pour vous faciliter cette tâche, déléguez-la à un courtier spécialisé en crédit immobilier. En plus de vous faire gagner du temps, il pourra probablement vous obtenir un meilleur taux ou une durée d’emprunt plus longue.

Comment mettre toutes les chances de son côté pour obtenir son crédit immobilier ?

© gpointstudio - Shutterstock

Bien que les banques acceptent l’octroi d’un emprunt à un auto-entrepreneur pour acquérir un bien immobilier, c’est à vous de réussir à convaincre votre banquier. Voici nos conseils pour mettre toutes les chances de votre côté selon votre situation.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
02 85 52 80 36

Préparer un dossier solide

Contrairement aux salariés, vous ne disposez pas d’un bulletin de paie pour attester de votre solvabilité et de la stabilité de vos revenus. Par conséquent, vous devez impérativement fournir à l’établissement prêteur les derniers bilans financiers de votre auto-entreprise.

Notez qu’une banque n’accordera un emprunt à un auto-entrepreneur que s’il est en mesure de justifier d’au moins deux années consécutives avec un résultat positif. En effet, ce sont ces données financières qui seront utilisées pour valider votre capacité d’emprunt et votre plan de financement.

N’hésitez pas à joindre le maximum d’exercices comptables positifs pour démontrer la pérennité de votre activité et ainsi rassurer votre banquier. Ainsi, vous pourrez négocier un taux d’intérêt ou une durée de crédit plus avantageux.

Outre les derniers bilans de votre auto-entreprise, préparez un dossier qui contient l’ensemble des pièces justificatives indispensables à l’obtention de votre crédit immobilier pour démontrer votre sérieux :

Fournir des garanties pour rassurer l’établissement bancaire

© Andrey_Popov - shutterstock

La baisse de vos revenus constitue la principale crainte de l’établissement prêteur lorsqu’il vous accorde un crédit immobilier. Or, un travailleur indépendant présente un profil plus risqué qu’un salarié. Ainsi, vous pourriez avoir du mal à honorer les mensualités de votre emprunt en cas de ralentissement de votre activité.

Par conséquent, l’obtention d’un emprunt pour un auto-entrepreneur requiert de fournir des garanties supplémentaires pour limiter ce risque et rassurer le banquier.

Pour ce faire, plusieurs options s’offrent à vous :

De plus, l’établissement prêteur impose à tout acquéreur d’un bien immobilier à crédit la souscription d’une assurance emprunteur. Cette dernière vous couvre en cas de perte d’autonomie partielle ou totale selon le contrat.

Démontrer sa confiance dans son projet entrepreneurial

©M2K7 - Shutterstock

Outre votre dossier de prêt et les garanties que vous pouvez fournir à la banque, appuyez-vous sur les perspectives d’évolution de votre activité pour convaincre l’établissement prêteur de vous accorder un crédit immobilier.

En effet, vous connaissez votre business mieux que quiconque, vous êtes donc en mesure d’évaluer la croissance de votre auto-entreprise au cours des prochaines années. Pour gagner en crédibilité, réunissez des données chiffrées au sein d’un business plan.

Au-delà de votre projet entrepreneurial, démontrez à votre interlocuteur que vous êtes une personne de confiance et mettez en avant des arguments importants pour une banque :

Se faire assister par un courtier en prêt immobilier

© fizkes - shutterstock

Faire appel à un courtier spécialisé pour l’obtention de son crédit immobilier présente de nombreux avantages pour un travailleur indépendant.

Tout d’abord, il vous aide à constituer votre dossier d’emprunt. En effet, un dossier parfaitement préparé s’avère indispensable pour maximiser vos chances d’obtenir votre prêt immobilier et donc concrétiser votre rêve de devenir propriétaire.

De plus, vous gagnez du temps. Ce dernier vous est très précieux, car les revenus de votre activité dépendent intégralement du temps que vous lui consacrez. Par conséquent, faire appel à un courtier vous permet de vous concentrer sur le développement de votre business pendant qu’il se charge de finaliser votre dossier de financement et de le présenter aux différents établissements bancaires.

Enfin, un courtier immobilier dispose de contacts privilégiés avec les organismes prêteurs grâce au volume de crédits qu’il traite régulièrement. Ainsi, il sait quelle banque solliciter pour s’assurer l’octroi d’un emprunt pour un auto-entrepreneur aux meilleures conditions.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
02 85 52 80 36
Partager sur